Cliquez ici pour partager l'article

Par Ir. Chapelle Kabangu Kanga |

La grande presse a souvent laissé se développer l’illusion que l’informatique serait une connaissance nouvelle, et que l’ordinateur qui en serait l’incarnation a surgi du néant.

Cette présentation a favorisé un respect et une crainte guerre justifiée envers ceux qui en seraient les grands prêtres, les informaticiens.

Cette présentation serait cependant fausse pour de nombreux points de vue. Cependant on trouve la première manifestation de l’informatique bien avant l’invention des ordinateurs.

Actuellement, quand on parle de l’informatique et de l’entreprise informatique, il est sous-entendu que l’on insinue implicitement les applications de gestion et web. Les deux étant les plus exploités dans ce domaine.

Le développement de l’informatique se fait largement au profit des applications web qui pousse beaucoup d’entreprises ayant des chiffres d’affaires importants à s’en procurer. Et on estime également une forte croissance des entreprises de services et d’audit en informatique, dont l’activité principale s’exerce dans le domaine d’échange de connaissances.

La conception d’une plate-forme d’échange de connaissance serait une solution optimale. C’est ainsi que nous proposons de recourir, ceci pourrait permettre d’analyser, de concevoir un système qui pourrait résoudre le problème relatif à l’utilisation rationnelle des plateformes par différents utilisateurs, plus particulièrement la communauté universitaire et généralement toute la société dans le domaine d’échanges des connaissances.

 

LE CONGOLAIS | Notre Engagement

• Responsabiliser et aider les esprits des hommes et des femmes à influencer leur société de façon positive;

• Promouvoir la créativité, Concevoir et gérer des programmes de développement des compétences;

• Se consacrer à la visibilité, l’éducation, au mentorat et à l’autonomisation des hommes et femmes afin d’exploiter leur plein potentiel.

Cliquez ici pour partager l'article