Cliquez ici pour partager l'article

Par Nicolas Mbiya

Je désapprouve le monde intergénérationnel autoritaire qui se construit autour de nous. Ce monde plein d’hypocrisie a tendance à complexer les jeunes et leur faire entendre qu’ils ont les droits moins privilégiés à défendre leurs opinions et croire en leurs rêves, puisqu’ils sont jeunes. Cette tendance fruste et tue toutes les potentialités que les jeunes peuvent développer.

Ces jeunes qui vivent par interposition et un protectorat outrancier tardent à extérioriser les énergies qu’ils incarnent. Cette forme de prise en otage est beaucoup plus répandue en politique où les jeunes sont souvent relégués au troisième voire au quatrième plan, puisqu’ils sont «encore jeunes».

De nos jours, beaucoup d’entre ces jeunes ne savent même pas avoir confiance en eux-mêmes juste puisqu’un aîné quelque part pense tout connaître et n’encourage guère le moindre effort qu’ils conjuguent. Tout ce qu’ils entendant c’est «vous êtes encore jeunes». Même dans un échange, lorsqu’une personne plus âgée n’a plus d’arguments/raison, vous le verrez évoquer son âge ou son niveau d’études pour intimider et faire passer autoritairement ses opinions au lieu de se plier tranquillement devant les évidences.

Être grand frère pour mes 6 jeunes frères et sœurs me suffit. Je ne tiens pas à être plus grand frère que je le suis déjà. Je préfère plutôt être de plus en plus un modèle de fierté et une source d’inspiration pour eux. Mais aujourd’hui les gens veulent être plus grand-frère, plus mari ou plus chef qu’ils les sont déjà. Cette envie de tout contrôler autour de soi, y compris les émotions d’autrui, va échapper au contrôle. Tout le monde dans l’entourage va se définir selon votre convenance ce, par hypocrisie et envie de vous plaire. Au final vous n’aurez qu’une suite des reproductions tronquées et monotones de ce que vous avez semé; aucun talent différent pour vous aider autrement.

Par ce texte, j’ai envie de vous demander une chose : Libérez les jeunes que vous gardez en captivité par votre comportement autoritaire. Bannissez cette forme d’hégémonie générationnelle. Le monde est beau dans la diversité complémentaire.

 

LE CONGOLAIS | Notre Engagement

• Responsabiliser et aider les esprits des hommes et des femmes à influencer leur société de façon positive;

• Promouvoir la créativité, Concevoir et gérer des programmes de développement des compétences;

• Se consacrer à la visibilité, l’éducation, au mentorat et à l’autonomisation des hommes et femmes afin d’exploiter leur plein potentiel.

Cliquez ici pour partager l'article